Entre nous...

Dear 2016

6 janvier 2016

ef2eb9d5f4e5a6959c0f139e1957cb47

Ciao 2015…

Si il y a bien une chose que j’ai retenu en 2015, c’est que la vie nous réserve sans cesse des surprises, bonnes comme mauvaises. Pour ma part, les coups durs ont réellement ponctué cette année, initialement placée sous le signe du renouveau. La maladie qui frappe un proche sans prévenir, la peine immense ressentie, les remises en question profondes, les batailles, les prises de becs à répétition. On se dit toujours que l’année suivante sera meilleure, certes, c’est nécessaire, mais je crois qu’il faut tout d’abord réaliser ce que l’on a déjà. Avoir plus, toujours désirer plus, je crois qu’il faut le vouloir pour soi, avant tout. On se rend compte, bien souvent, que lorsque l’on a obtenu ce que l’on désirait, après cette joie fugace, tout redevient comme avant.

Tout ça pour dire que les événements personnels ou tragiques liés à l’actualité de notre pays m’ont profondément bouleversés. Je crois que j’entame finalement un changement intérieur. Face à l’adversité, on se rend compte que l’on est plus fort, il faut tenir bon, même si tout semble voué à l’échec. Aujourd’hui, rien ne compte plus que ma famille, centre névralgique de ma vie, de mon cocon, de mon bien-être. Si je devais attendre quelque chose de 2016, c’est que finalement tout reste ainsi, avec des rêves plein la tête biensur, mais qu’avant tout, nous soyons heureux et en bonne santé.

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply